Olivier Flament, osthéopathe

37a, Rue Vallaville 7870 Lens
Tél. : 065/22 61 09 (uniquement sur rendez-vous)

L’ostéopathie est très certainement une des médecines dites naturelles les plus connues et les plus efficaces. C’est pourquoi depuis mars 2014, j’ai choisi de délaisser mes activités de kinésithérapeute pour me consacrer totalement à la pratique de l’osthéopathie.

DSC_0349Par ses principes fondamentaux, l’ostéopathie considère le corps humain comme une unité fonctionnelle en  perpétuel mouvement. Son « bon fonctionnement » dépend, entre autres, de la qualité de la mobilité des articulations et de la qualité musculo-ligamentaire et tissulaire en général.
Toute modification dans la position ou la mobilité des structures les unes par rapport aux autres à un niveau du corps peut entraîner des répercussions locales ou à distance. Il est important de savoir que souvent des troubles fonctionnels non (ou mal soignés ) peuvent devenir lésionnels.

Un traitement ostéopathique doit tenir compte de tous les paramètres et être complet selon le principe d’unité du corps . Il stimule les systèmes de défense du corps afin de restaurer la santé ( ou la préserver ). Pour l’ostéopathe ,la façon de concevoir la santé est fondamentale : la santé , ce n’est pas seulement l’absence de symptômes , c’est aussi un bon équilibre de fonctionnement et un bon état de bien-être en harmonie avec son environnement.

DSC_0313Dans sa démarche clinique, l’ostéopathe s’intéresse aux domaines orthopédique, neurologique et rhumatologique ; il cherchera à infirmer ou confirmer un diagnostic d’exclusion éventuel, puis il testera la qualité du mouvement et la  qualité tissulaire pour mettre en évidence les dysfonctions ostéopathiques responsables des troubles fonctionnels du patient. Il pourra alors  prendre sa décision : soit prendre en charge le patient, soit le réorienter vers un autre praticien de la santé qui est plus à même de le traiter.

Pour le traitement, en fonction du cas, l’ostéopathe dispose de techniques exclusivement manuelles (soit fonctionnelles, soit manipulatives soit des techniques utilisant des contractions musculaires, techniques appelées myotensives ) qui par leur grande variété s’adressent aussi bien aux nourrissons qu’aux personnes âgées.

L’ostéopathe désire simplement trouver sa place de manière complémentaire au sein des adifférentes approches médicales, des différents exercices de l’art de guérir,  parmi les différentes professions de santé à haut degré de responsabilité.

OLIVIER FLAMENT